lundi 11 décembre 2017
()
PARTAGEZ CET ARTICLE

Le Président Kabila inaugure le nouveau bâtiment administratif

Quatre allocutions ont été prononcées successivement par le gouverneur de la ville de Kinshasa, la vice-présidente de l’entreprise « Jiangsu Nantong n°3 Construction », l’ambassadeur de Chine en RDC et le vice-ministre des Affaires étrangères.

Le maire André Kimbuta a introduit son message par le rappel de l’inauguration, le 20 juillet 2015, de l’hôtel du Gouvernement sur le Bd du 30 juin. C’est à cette occasion qu’avait été faite l’annonce du nouveau bâtiment administratif.

« Chose promise, chose due », a-t-il déclaré, saluant la « parole crédible du Chef de l’Etat » en ce qu’il y a de cela une décennie, livré quasiment à la prédation foncière, l’espace autrefois occupé par le supermarché « Tembe na Tembe » avait été spolié et des villas y avaient été aménagées à une vitesse vertigineuse. Le Président Joseph Kabila avait alors instruit les autorités urbaines de raser ces constructions parce qu’il avait pour cet espace une autre vision. « Dix ans après, ce qui a été simplement dit a été fait », a ajouté le gouverneur de la ville de Kinshaa, estimant que c’est le lieu de féliciter la coopération « agissante » entre la République Démocratique du Congo et la Chine, coopération qualifiée à juste titre de « gagnant-gagnant ».

Il a terminé son allocution par la recommandation aux fonctionnaires et aux visiteurs de prendre soin des installations livrées au peuple congolais.
Deuxième à prendre la parole, Mme Niy Mel, vice-présidente de « Jiangsu Nantong n°3 Construction ». Elle a remercié les autorités chinoises d’avoir porté leur choix sur sa firme et les autorités congolaises des facilités en ressources humaines et matérielles mises à sa disposition.

La troisième intervention est celle de l’ambassadeur de Chine qui a trouvé dans l’inauguration du nouveau bâtiment administratif un autre « symbole de l’amitié sino-congolaise », ce après le stade des Martyrs et le Palais du Peuple. Les travaux de construction de ce bâtiment livré clé en mains (car doté des mobiliers) ont pris deux ans, a-t-il relevé, avant de souligner la volonté de son pays de concrétiser tous les engagements qu’il prend avec ses partenaires. Engagements fondés sur le respect mutuel, la probité et la solidarité.

La Chine continuera à soutenir la République Démocratique du Congo sur la voie du développement durable », a-t-il insisté. Le diplomate choisi a profité de l’occasion pour annoncer la construction prochaine du centre culturel pour l’Afrique centrale, l’objectif étant de permettre aux artistes de la sous-région de promouvoir leurs talents.
Ceci pour la première partie du programme.

La deuxième partie a été consacrée ; tour à tour, à la coupure du ruban symbolique et à la remise de la clé symbolique suivie de la visite proprement dite des installations et d’un cocktail.

A l’issue de la cérémonie, le Président de la République s’est offert un bain de foule jusqu’à la hauteur du temple protestant du Centenaire.

Omer Nsongo die Lema

Suivez nous

Quatre allocutions ont été prononcées successivement par le gouverneur de la ville de Kinshasa, la vice-présidente de l’entreprise « Jiangsu Nantong n°3 Construction », l’ambassadeur de Chine en RDC et (...)

Quatre ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires nouvellement accrédités auprès de la République démocratique du Congo ont présenté leurs lettres de créance au Président Joseph Kabila Kabange (...)

Le révérend pasteur André Bokundoa Bolikabe, nouveau représentant légal de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), a présenté jeudi ses civilités au Président Joseph Kabila Kabange au cours d’un entretien au (...)

La liaison ferroviaire à titre expérimental entre la Société nationale du chemin de fer du Congo (SNCC), pour la République démocratique du Congo, et le Chemin de fer de Benguela, en Angola, aura (...)